Allier design & nouvelle technologie : le secret de la réussite

Dans la course à l’innovation, qu’est-ce-que nous recherchons le plus pour vendre plus : créer un produit innovant, beau, esthétique et à la fois facile d’utilisation, simple léger, pratique, petit… Tant de critères qui peuvent rendre fou plus d’un ingénieur.

Le passé nous a montré que créer un produit révolutionnaire mais moche, ne marchait pas. Et vice versa, créer un produit beau mais compliqué à utiliser ou simplement inutile, ne fonctionne pas non plus.

Une stratégie d’innovation efficace doit être source d’inspiration et ajouter quelque chose d’unique au produit ou service en cours de développement. En tant qu’entreprise, vous souhaitez augmenter la valeur d’un produit actuel ou créer quelque chose de nouveau qui attirera le consommateur. L’innovation va repousser les limites et sortir de l’ordinaire.

Allier le design et la nouvelle technologie est souvent la clé de la réussite. C’est dans la recherche et le développement de produits innovants, que les entreprises investissent pour pouvoir ramasser le pactole à l’arrivée. De nombreux outils de conception selon les secteurs d’activités existent, comme par exemple : PCB design technology pour la conception de circuits imprimés.

Réduction des risques et des coûts.

L’incertitude est inévitable dans l’innovation. C’est pourquoi les innovateurs élaborent souvent un portefeuille d’options. Le compromis est que trop d’idées diluent l’attention et les ressources. Pour gérer cette tension, les innovateurs doivent être disposés à abandonner les mauvaises idées. Malheureusement, les gens trouvent souvent plus facile de supprimer les idées créatives (et sans doute les plus risquées) que de supprimer les idées incrémentielles. Le design passe aussi par le choix des composants nécessaires à la fabrication finale du produit. C’est une étape clé puisque le choix des composants aura un impact significatif sur le prix final du produit. Il faut en parallèle choisir des composants stratégiques en alliant la qualité, le coût, l’impact sur le rendu final en terme de design.

La beauté du produit

Les concepteurs expérimentés se plaignent souvent que la pensée de conception est trop structurée et linéaire. Et pour eux, c’est certainement vrai. Toutefois, les responsables d’équipes d’innovation ne sont généralement pas des concepteurs et n’ont pas non plus l’habitude de faire des recherches en face à face avec les clients, de plonger dans leurs perspectives, de créer en collaboration avec les parties prenantes, (comme les designers) ainsi que de concevoir et de réaliser des expériences. La structure et la linéarité aident les responsables à essayer de s’adapter à ces nouveaux comportements.

Se mettre à la place du client

La plupart des méthodes les plus connues du processus de découverte par le design-thinking concernent l’identification du «travail à faire». Adaptées à des domaines de l’ethnographie et de la sociologie, ces méthodes se concentrent sur l’examen de ce qui constitue un parcours client significatif et la collecte et analyse de données. Il s’agit de retracer tous les scénarios possibles du parcours client. Le but étant de trouver la solution parfaite à chaque type de scénario afin de rendre l’expérience utilisateur la plus agréable et fluide possible. Rendre la vie du client plus facile, est un client en plus.

Pour toute entreprise le secret de la réussite se trouve dans l’innovation. Une entreprise qui innove est une entreprise qui dure dans le temps. Le challenge dans l’innovation, et de satisfaire les ingénieurs, les designers, les marketeurs, mais surtout le client final qui peut-être parfois très capricieux. Un produit à la fois beau, design qui facilitera son quotidien trouvera sa place sur le marché.